Guide de la nourriture de rue en Inde

Même si les fast food américain se trouvent désormais à toutes les sorties de metro, vendant leurs classiques hamburgers accompagnés de frites et leurs cafés dépourvus de saveur, les petits vendeurs de rues seront toujours présents offrant une nourriture de qualité. Tout touriste étranger de passage en Inde se doit de goûter à cette nourriture de rue et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la nourriture de rue est tout simplement un mode de vie en Inde et en profiter est l’un des meilleurs moyens de vivre la vie indienne comme le font les locaux. L’inde offre un nombre incroyable de possibilités pour manger dans la rue. On pourrait facilement écrire un livre sans être exhaustif de tous ce que l’on peut trouver ici. Chaque région de l’Inde a sa propre culture et donc sa propre cuisine. Qui voyage en Inde va découvrir une grande diversité de cuisine en même temps que ce large continent. Vous pouvez essayer de reproduire l’un des produits fars chez vous. Samosa (triangles farcis aux légumes) : Ingrédients (pour environ 10 unités) : Pour la pâte : − 500g de farine − 60ml d’huile végétale − Sel − Eau pour mélanger Pour la garniture : − 60g de beurre − 2g de cumin − 600g de pommes de terre coupées en rondelle − 150g de petit pois − 1/2g de poudre de lentille − Une pincée de poudre de piment rouge − Une pincée de sel − 18g de pate de gingembre − 12g de pomegranate seeds − Huile végétale pour frire Recette : Pour la pâte, mixer ensemble la farine, le sel et l’huile. Ajouter de l’eau de sorte à donner une pâte ni trop dure ni trop molle. Garder de côté. Pour la garniture, faites chauffer le beurre dans un wok, ajouté le cumin et laissé chauffer pendant une minute. Ajoutez la poudre de lentille, le sel, la poudre de piment rouge et la pâte de gingembre. Laissez cuire jusqu’à ce que les légumes soient cuit tout en remuant régulièrement. Ajoutez ensuite la pomegranate seeds, couvrez et laissez cuire 3-4 minutes. Retirez du feu et laissez refroidir. Découpez la pâte en 10 parts égales. Etalez chaque potion en cercle d’environ 16cm de diametre, puis coupez en deux. Formez un cône avec chaque moitié. Placez 1 cuillère à café de garniture une des moitié. Refermez avec l’autre moitié. Répétez pour chaque cône. Faites chauffer l’huile dans un wok, plongez y délicatement les cônes, quelques uns à chaque fois ; et faites les frire à feu modéré. Quand ils sont cuits et bien dorés sortez les de l’huile à l’aide d’une cuillère et déposez les sur du papier absorbant. A servir chaud. Petits conseils si vous voulez profiter de la nourriture de rue en toute sécurité La dernière chose que vous souhaitez lors de vos vacances c’est un mal de ventre, voilà donc une liste des choses à faire et ne pas faire pour profiter en toute sécurité des joies de la nourriture de rue en Inde. •Suivez les locaux : si vous remarquez qu’un vendeur semble évité par les locaux c’est sûrement que ce qu’il propose n’est pas bon ou de mauvaise qualité. C’est un exemple de situation dans laquelle il est bon de suivre la foule : un vendeur constamment occupé est surement un bon vendeur. •Donnez vous le temps de vous adapter : donnez vous quelques jours pour vous habituez à al cuisine locale avant de vous jeter sur les vendeurs de rues ; cela vous évitera sûrement de désagréables maux de ventre. •Faites attention en ce qui concerne la viande : en général il vaut mieux éviter d’acheter de la viande chez les vendeurs de rues sauf si beaucoup de locaux en mangent et que le vendeur jouit d’une très bonne réputation •Evitez les fruits déjà découpés : la vue de fruit juteux peut être très allechante sous la chaleur indienne, mais ils sont bien souvent lavés à l’eau du robinet afin de garder un aspect frais, ce qui signifie qu’il vaut mieux les éviter pour garder votre estomac en bon état.

Categories:   Inde

Comments