Le Kalaripayattu – L’art martial du Kerala

Dans les langues indiennes du Sud de Thamizh et Malayalam, le mot Kalari signifie deux choses totalement différentes : le champ de bataille et le sol où les grains sont battus. C’est également le nom donné au terrain d’entraînement des arts martiaux comme le Payattu. Cet art est l’un des systèmes de combat les plus anciens et est très répandu dans le nord et le centre du Kerala, à Tamil Nadu et dans la région Tulunadu de Karnataka. Ce vieil art exige de la maîtrise parfaite de l’œil, du corps et des pieds, cela s’acquiert par une longue formation. Le exercices habituels d’escrime sont la maîtrise du corps, douze bâtons, trois bâtons, poignard, lance et escrime. En Malayalam ils sont connus respectivement comme Maiyirakkam, kettukeyari, cheru Vadi, Otta, kunthapayattu et puliyangam. Formé de deux mots sanscrits, Kalari et Payat, il signifie littéralement un terrain d’entraînement militaire. De nos jours, des familles hindoues forment des groupes pour leur propre protection. Chacun de ces groupes avaient leur propre Kalari et Kavru, un sanctuaire pour leur divinité. Le Kalari est devenu le centre de nombreuses activités. Il n’y a pas que le Payat comme éducation martiale, d’autres techniques plus savantes ont été inclus afin que le résultat final mène à l’amélioration du corps et de l’esprit. Chaque Kalari est sous la responsabilité d’un gourou qui joue un rôle très important dans la communauté. Les débats étaient souvent réglés par des duels sous la supervision du gourou. Tous les autres arts martiaux existants accordent de l’importance à la défense à l’attaque des ennemis est la meilleure technique pour protéger du mal. Or, l’ancien art martial de l’Inde, le Kalaripayattu sert à sauver les ennemis. Par exemple, si un ennemi nous attaque avec ou sans arme, notre corps peut être blessé et au pire entrainer la mort, cela fait de lui un criminel. Un bon praticien kalari décourage de telles attaques par la légitime défense et donc protège la vie de son ennemi. Ainsi nous disons que kalari a pour but de sauver et non de punir nos ennemis

Categories:   Inde

Comments